La Brèche au Diable : Un site naturel unique en Normandie !
La légende attribue au diable lui-même la paternité de ce site naturel grandiose. En effet, Saint-Quentin s'étant retiré ici pour vivre sa vie d'ermite, il voulut venir en aide à la population toujours en butte aux caprices de la rivière du Laizon. Pour ouvrir un passage aux eaux du ruisseau, il fit un pacte avec le diable. Si celui-ci après avoir ouvert une brèche dans le roche, parvenait à surmonter une épreuve, alors il serait maître de son âme. Le bon ermite demanda alors au diable de laver une toison dans le ruisseau, mais il s'agissait d'une toison de bouc et le diable ne put lui donner la blancheur de l'agneau. Ce qui permit à saint-Quentin de sauver son âme sans renier sa parole.


Le tombeau de Marie-Joly : illustre actrice de la comédie française !
Née à Versailles, le 8 Avril 1761, Marie-Elisabeth Joly était la fille d'un costumier qui jouait
accessoirement dans des comédies, avec son épouse. Elle n'eut donc aucune difficulté à s'adapter au monde des planches. A 7 ans déjà, elle jouait « Louison » dans le Malade Imaginaire. Les spectateurs, qui voyaient déjà en elle une grande comédienne, l'acclamaient tous les soirs et l'on parlait déjà de la finesse de son interprétation, de son espièglerie et de sa vive intelligence.
Elle eut de nombreux soupirants, mais en trouva un plus fervent, à Caen, qu'elle épousa : M. Nicolas Fouquet Dulomboy, Capitaine de cavalerie, Chevalier de l'Ordre de Malte de Saint-Louis, Maire de la commune de Tassily-Saint-Quentin, et propriétaire du manoir de Poussendre, commune de Tassily.

Ouverture

Du 01 Janvier au 31 Décembre
Lundi Ouvert
Mardi Ouvert
Mercredi Ouvert
Jeudi Ouvert
Vendredi Ouvert
Samedi Ouvert
Dimanche Ouvert