Érigée au XVe siècle, la chapelle Saint-Vigor fut restaurée en 1987 par Kyoji Takubo. Cet artiste japonais, séduit par le site, décide d’en faire une œuvre d’art tout en respectant son style d’origine.

La chapelle Saint-Vigor à travers les siècles


D’allure rustique en harmonie avec les fermes environnantes, la Chapelle Saint-Vigor existait déjà à la fin du XIIIème siècle. Remaniée au XVème siècle par Guillaume de Vanembras, elle subit des modifications et des adjonctions au cours des siècles. Les membres de la famille Vanembras furent inhumés dans la nef jusqu’en 1737 ; certaines plaques sont encore visibles. Tombant peu à peu en ruines, la chapelle fut fermée au public en 1983.

La restauration de la chapelle par Kyoji Takubo

Lors d’une première visite en 1987, l’artiste japonais Kyoji Takubo fut séduit par le site et décida d’en faire une œuvre d’art. Les travaux débutèrent en 1992, avec l’aide de nombreux sponsors français et japonais.
La charpente fut d’abord restaurée, puis la couverture, ensuite vint la création de la toiture ; aux tuiles anciennes furent ajoutées des tuiles de verre aux couleurs de l’arc en ciel. Le sol a été réalisé en acier “corten”, les murs furent recouverts de feuilles de plomb sur lesquels l’artiste apposa de nombreuses couches de peinture de couleurs différentes. Et enfin, il dessina sur la dernière couche (blanche) des branches de pommiers et il grava avec un outil de sa conception pour faire ressortir au travers des couches de peintures les couleurs des pommiers normands. On doit d’ailleurs à ces œuvres le surnom de la chapelle :

« la chapelle aux Pommiers »

Horaires d’ouverture

DatesHoraires
Du 1er juillet au 18 septembreDu mardi au dimanche de 14h à 18h
Hors-saisonPossibilité d’ouverture su demande auprès de l’Office de Tourisme

Tarifs

Type Tarif
Tarif de base – Adulte Plein tarif 3 €
Tarif de base – Adulte Plein tarif 3,50 €

Venir à la chapelle

Fermé

Chapelle Saint-Vigor
14700 SAINT-MARTIN-DE-MIEUX

02 31 90 17 26

Calculer mon itinéraire